Inspiration Nature - Photographies Stéphane Vitzthum

___________

 
_________


Lesvos

___________

Voyage à LESVOS,
l'île aux Oiseaux !


page 1/2 - aller à la page 2/2

Lesvos (ou Lesbos) n'est pas une île
grecque très connue des français. Préservée
du tourisme de masse, cette petite île
volcanique a gardé son côté sauvage.
(voir la situation de l'île
+ quelques infos pratiques)

L'île est montagneuse et couverte de forêts (principalement de Pins). Les villages
sont peu nombreux, assez espacés ce qui fait que l'île est encore assez verdoyante.


 






Bien que la trace de l'homme soit omniprésente,
on sent que le côté sauvage domine... C'est
sans doute ce qu' apprécient les oiseaux
migrateurs, notamment les Passereaux
particulièrement nombreux en avril-mai.

Rivière Est près de Skala Kalloni.




Une zone marécageuse avec en arrière-plan la partie montagneuse à végétation rase, à l'ouest de Kalloni.



Regroupement d'Hirondelles de rivage,
peu avant l'installation en dortoir.
Magie de la migration...






Au nord de Skala Kaloni, la très belle
vallée de Napi avec ses chênaies
et ses oliveraies.




Vers Sigri, la forêt pétrifiée.

Des troncs évoquant les séquoias géants y ont
été ensevelis lors d'une éruption ! Les parties basses des troncs, protégées par les cendres, se sont fossilisées et en creusant, on en retrouve partout dans le secteur...

Pinoxylon paradoxum, une variété archaïque de Pin, impressionnante par sa taille.




Oliveraie dans les environs de Molyvos :
site extraordinaire, pour l'observation des
Pie-grièches masquées, des Tortues
grecques et des Orvets géants des Balkans !

Et oui, ce gros "tuyau d'arrosage brun"
est un orvet : l'Orvet géant des Balkans (Ophisaurus apodus). Avec 1m45 de
long, il est impressionnant, mais
totalement inoffensif. Il se nourrit
d'escargots, qu'il broie une fois qu'il les
a avalés en entier. Ce n'est donc pas
un hasard si nous l'avons observé
les lendemains de pluies...



Les jeunes Orvets des Balkans,
mouchetés, montrent des couleurs bien
différentes des adultes. Mais comme
les adultes, ils se reconnaissent aisément
par le sillon caractéristique qui
parcourt les flancs. A ce stade,
leur morphologie évoque davantage
celle de l'Orvet fragile
de chez nous.


 

Tortue grecque (Testudo graeca) adulte...
En captivité, elle peut vivre
une centaine d'année !

 





Même après 10 longues minutes de patience
sans bouger devant se carapace, je n'ai pas pu faire la photo comme je le souhaitais : elle n'a pas
voulu sortir la tête !

Jeune Tortue grecque (Testudo graeca)




 




Vers Sigri, milieu steppique avec femelle de
Lézard à oeil de serpent (Ophisops elegans).

La même femelle, observée de plus près..

 

 



Le mâle, plus vivement coloré.

Lézard à oeil de serpent
(Ophisops elegans)






Plus de 11 millions d'Oliviers sur Lesvos !

Très bien entretenues, les oliveraies restent des
milieux riches, du point de vue écologique.
En particulier, ce sont des sites extra pour la
nidification des Pie-grièches masquées.
Dans les haies, on observe entre autres
les Fauvettes orphées.

Pour soutenir ces pratiques agricoles,
mangeons des olives !
C'est la meilleure garantie pour que ces
milieux ne soient pas abandonnés.




Oh, un champs de coquelicots
à perte de vue... C'est beau !

Dire qu'avant l'utilisation des pesticides de manière démesurées, on avait ça aussi chez nous.




Le flore est assez riche sur Lesvos, avec plusieurs espèces endémiques..








Qui saura identifier cette fleur, que l'on a observée une seule fois sur l'île ?
Si vous avez une idée, contactez-moi ! Merci Thierry Pain pour l'identification : la Linaire de Pélissier (Linaria pelisseriana), une plante méditerranéenne discrète mais assez commune...

Orchis de Rome (Dactylorhiza romana),
magnifique Orchidée, présente aussi en Sicile.





J'ai bien aimé la symétrie
et le jeu des couleurs.







Avec ses huit yeux, dont 2 gros montés sur la tête comme sur une tourrelle, l'araignée
Saltique (de Sloane ?) a une parfaite vision binoculaire. Capable de faire des bonds
extraordinaires, elle capture facilement ses proies à l'approche, sans toile.




Les mâles adultes de la Saltique sont faciles
à reconnaître, car ils ont des teintes rouges et noires !
Les observer de loin est chose aisée, mais les
approcher à quelques centimètres pour les
photographier est une autre paire de manche...


Pour continuer le voyage naturaliste à Lesvos... (photos d'Oiseaux, Reptiles...),
cliquer ici ou sur Page suivante

___________________________________________________________________________

Voyage précédent

Les photos de ce site ne sont pas libres de droits - Contactez-moi pour toute utilisation.
Copyright Stéphane Vitzthum

Retour menu des voyages Retour page d'accueil

_______________________________________________________________________________________________________________________